home ←

le blog d' 

→ rubric
old typing machine

Article de Anna S.

Une remarque, un commentaire, un sujet ?
écrivez nous !

hello@amonoma.fr
©

Comment choisir ses polices de caractères ?

Publié le 26/09/2019
/web-design

Elles peuvent être Serif, Sans Serif, Scriptes, Décoratives… chaque catégorie de polices à son « caractère » et renvoie un message. De plus, celle qui vous plait ne sera pas forcément adaptée à votre design, à votre marque. Alors laquelle ou lesquelles choisir et surtout quelles sont les clefs pour faire le bon choix ?

Pour vous aider, voici quelques pistes de réflexion à garder en tête au moment de votre choix.

Pourquoi utiliser une famille plutôt qu’une autre ?

Pour quel type de support ? Pour du web, pour du print, pour quel type de print, pour quel type de web ? La police est-elle lisible à l’écran ? Est-elle lisible une fois imprimée ? Voilà les questions indispensables que vous devez vous poser au moment du choix.

Dans cet exemple, j’ai mis en scène la police METROPOLIS 1920, clairement adaptée aux gros titres et sur des design de type affiche. Imaginez tout un bloc de texte sur votre site, voir pire, tout un livre écrit avec cette police de caractères, ce serait absolument illisible, comme vous pouvez le constater sur l’image de gauche. En revanche, une police de caractères de type Times New Roman ou Playfair Display comme représentée à droite qui sont des polices avec Serifs collent parfaitement car elles ne fatiguent pas votre oeil. Elles sont donc totalement adaptées pour un usage print.

rendu de deux utilisations des polices de caractères

Et dans mon design ?

Documents existants ? Charte graphique ? Quelle ambiance souhaitez-vous donner ? Quel message souhaitez-vous faire passer ?

Là encore les questions concernant la destination de votre travail vont se poser. Quels sont les documents existants, quelle latitude avons-nous vis à vis de la charte graphique générale, quelle message et quelle ambiance souhaitez vous faire passer (sérieux, sobriété, élégance) ?

Voici les messages « de base » que renvoient les différents styles de police. Bien entendu ces règles ne sont pas immuables et le particulier doit l’emporter sur le général.

Serif : Respect des traditions, sérieux
Sans Serif : Modernité, stabilité, sobriété
Scripte : Elégance, féminité
Décoratives : Expressive, unique

Ai-je le droit d’utiliser toutes les polices ?

Oui à usage strictement personnel et sans diffusion. Par exemple pour envoyer une carte de voeux à votre famille ou pour écrire un courrier personnel. Non à usage commercial. Toujours se référer à la licence :

Font open source ?
Usage personnel
Personnel & usage commercial sur Desktop
Personnel & usage commercial

Il existe de nombreuses nuances dans les licences, de ce fait je vous invite à lire le document PDF ou .txt qui accompagne dans la majorité des cas le fichier que vous avez téléchargé.

En cas de doute, je vous invite à contacter directement son auteur pour vous assurer de ne pas commettre d’impair.

Combien de polices dans un même design ?

C’est une question qui fait débat car il y a plusieurs écoles. Comme d’habitude personne n’a raison ou tort mais certaines « pratiques » semblent se dégager.

Ainsi sur le web il est communément admis de n’utiliser que 2 polices différentes du type Serif pour les titres et sans Serif pour les textes. Mais il existe des exceptions.

On peut par exemple utiliser une seule et même police mais déclinée tout au long du design (gras, medium, regular et fine).

Dans d’autres cas, on peut ajouter une 3e police afin d’ajouter un élément de « surprise » qui viendra scander votre design. Dans ce dernier cas attention à bien savoir ce que vous faites pour que le rendu final reste propre. C’est une alternative que je ne conseillerais pas pour un design de site par exemple.

Mes polices de caractères vont-elles ensembles ?

Phase souvent négligée et pourtant primordiale. Ce n’est pas parce que deux polices sont belles prises séparément qu’elles iront forcément ensembles.

Je vous conseille de vous rendre sur fonts.google ou sur un site de type Font pairing made simple pour vous donner quelques idées en les mettant en scène.

Dans le doute il suffira d’opter pour une seule police qui propose différentes variantes, il sera alors très difficile de vous tromper ou de faire mauvaise impression (sauf si vous ne respectez pas la hiérarchie).

Conclusion

Choisir une police en adéquation avec son design est donc un travail de longue haleine qui demande de la recherche. Il faut également avoir une vision d’ensemble qui prend en compte tant les exigences du client que de la nécessité de respecter l’équilibre du design. Enfin n’hésitez pas à laisser « poser » votre choix et d’y revenir quelques jours plus tard, avec un oeil neuf.

Besoin d’un petit coup de pouce ? Je vous invite à découvrir 37 duos de fonts qui se marient parfaitement entre elles : Font pairings trends 2019.

Anna S.