return ←

le blog d' 

→ rubric
maison design isolée dans la nature

Article de Cedric A.

Une remarque, un commentaire, un sujet ?
écrivez nous !

hello@amonoma.fr
©

Comment s'organiser en cas de coupure du réseau

Publié le 11/09/2020
/vie-du-web

Ok c’est le drame, vous venez d’arriver à l’hôtel et le wifi ne marche pas (ou mal), vous avez usé tout votre forfait data de votre smartphone et vous devez absolument finir ce projet pour demain (le sort s’acharne). Ou vous êtes en déplacement, ou à l’étranger, ou en déplacement à l’étranger (combo). Ou il y a eu un orage qui a flingué le relais local. Ou tout ça ensemble. Oui, ça arrive.

Bref, toutes ces situations où se télescopent problèmes de réseau général et travail personnel urgent. Rassurez vous ça ne dure jamais longtemps mais ça peut être suffisamment handicapant sur le moment pour vous mettre en retard (et éventuellement dans l’embarrât).

Gestion de la crise

Tout d’abord pas de panique, essayez de vous faire une idée de la durée potentielle de la coupure. C’est probablement déjà arrivé auparavant, quelques questions autour de vous peuvent vous donner une idée du temps nécessaire au retour du réseau.

Maintenant évaluez le type de travail que vous avez à faire, le temps nécessaire et quelle partie peut-être effectué hors ligne. Mais pour ça il faut qu’au moins une partie des données soient accessibles hors ligne.

Le piège du cloud

Et patatras, tout est sur le cloud. On nous l’a vendu comme pratique, rapide et sécurisé. C’est vrai. Mais c’est vrai tant qu’on est dans une ville avec accès non stop à un réseau important. Et en Californie. Et qu’il n’y ait pas d’incendie géant. Bref “c’est super quand ça fonctionne”. Mais avoir un système qui fonctionne n’empêche aucunement de prévoir un second système, redondant, pour le cas où. Et le cas où, c’est maintenant.

J’avais pris mon disque dur

Vous avez été prévoyant et vous avez pris votre disque dur avec vous. Super, mais concrètement vous devez mettre quoi dedans ? Essayez de prévoir ce dont vous auriez potentiellement besoin. Pensez à ce disque dur (ou une clef USB) comme votre trousse d’écolier: il y avait tout le temps tout un tas de trucs dedans “pour le cas où”. Voici quelques exemples :

En résumé

Ne comptez pas que sur l’accès au net en toute circonstance, prévoyez d’avoir un minimum de matériel exploitable hors ligne. Pensez aux situations ponctuelles mais pénibles qui peuvent arriver en déplacement. Faites preuve de prévoyance et, au même titre que vous ne partiriez pas en vacances sans prendre votre trousse de toilette, pensez à avoir toujours sur vous un disque dur contenant le nécessaire pour travailler sereinement.

Cedric A.