.amonoma ← → index.
Une pomme rouge posée sur des livres

Article de Cedric A.

Une remarque, un commentaire, un sujet que vous aimeriez voir traité ?
écrivez nous !


TUTO - un look MacOs pour Linux

Publié le 21/05/2018
/vie-du-web

Comme pas mal d’utilisateurs à travers le monde Windows a fini de vous fatiguer. Bon d’accord la version 10 est nettement supérieure aux précédentes, mais d’une part ce n’est pas très dur et d’autre part le résultat est loin d’être satisfaisant.

Du coup vous lorgnez sur les produits Apple qui ont clairement le vent en poupe. Oui mais voilà c’est cher, très fermé, et puis vous n’avez pas forcément envie de changer d’ordinateur tout de suite.

Reste la solution Linux, et plus particulièrement Ubuntu. Il en est maintenant à sa version 18.04 et est extrêmement simple à installer et à utiliser.

Voilà votre Ubuntu tout neuf, tout propre, près à être apprivoisé. Sauf que bon ben vous le trouvez moche. Attention je ne dis pas qu’il est réellement moche, ce n’est qu’une question de goût après tout, mais bon vous vous le trouvez moche.

Et bien rassurez-vous, vous pouvez tout à fait configurer votre interface Ubuntu pour qu’elle s’approche le plus possible de macOs.

Il va sans dire que cet article reprend des éléments piochés ici et là sur le net, sauf qu’ils sont souvent en anglais et parfois assez obscurs donc il m’a semblé approprié d’en faire un pas-à-pas à ma sauce.  


1 – Installer « ajustements de GNOME»

Ce petit soft permet d’affiner les réglages de base de l’interface. Il est pratique dans de nombreux cas et je vous le conseille même si vous n’avez pas envie de changer totalement l’interface. Pour l’installer c’est très simple, il faut se rendre dans le lanceur d’applications et cliquer sur l’icône « Logiciels Ubuntu ». Un « app store » se lance et, dans la barre de recherche, vous tapez « Ajustements de GNOME », puis vous cliquez sur le logiciel et il s’installe.

Hop on redémarre ! (ce n’est pas indispensable mais c’est préférable et plus propre).

 

2 – Installer le thème

Pour l’installer il faut déjà aller le récupérer. Ici il existe deux méthodes dont une en ligne de code, on va éviter, ce n’est pas nécessaire et ça peut rebuter au départ. Donc pour récupérer le thème désiré (disons une « copie » d’un des derniers macOs en date) il faut se rendre ici : Thème osX High Sierra

Sur le coté droit de votre page vous avez un gros bouton « download », vous cliquez dessus et il vous propose un menu déroulant, vous choisissez un des éléments de la liste, par exemple le premier, mais vous pouvez en télécharger d’autres pour tester différentes apparences.

La fenêtre de téléchargement s’ouvre alors et vous propose de l’enregistrer ou de l’ouvrir avec « gestionnaire d’archives », vous choisissez de l’enregistrer. Il ira alors se placer dans votre dossier « Téléchargement ».

Puis on extrait l’archive, ce qui donnera 1 dossier du même nom (ou approchant). Il faut alors créer un dossier « caché » à la racine de votre dossier utilisateur (c’est à dire celui qui contient les différents dossiers usuels comme « Documents », « Images », etc.). Pour cela vous créez un nouveau dossier que vous nommez « .themes » (n’oubliez surtout pas le point devant !). Il ne vous reste plus qu’à glisser le dossier extrait précédement dans le dossier “.themes”.

Une fois cette opération réalisée, ouvrez l’application « Ajustements » que nous avons installée au point 1 puis dans Apparence/Thèmes/Applications choisissez le thème que vous souhaitez. Et voilà ! Le thème a changé, une bonne chose de faite.

 

3 – Déplacer les boutons des fenêtres

En effet sur les ordinateurs Apple les boutons des fenêtres (fermer, réduire et agrandir) sont placés à gauche de la fenêtre alors que sur Ubuntu c’est à droite. Pour régler ce petit problème on va retourner dans l’application « Ajustements ». Il suffit d’aller dans l’onglet « Fenêtres », d’aller dans la section « Boutons de la barre de titre » et de choisir « gauche » pour l’emplacement.

 

4 – Les packs d’icônes spécifiques

Bon ça commence à prendre forme. Oui mais les icônes et les dossiers n’ont toujours rien à voir. Là encore on va quasiment tout régler par l’interface de l’appli « ajustements ».

On se rend toujours sur le même site (à rajouter dans vos favoris, c’est une mine d’or !) : Pack D’icônes et toujours sur le bouton « download » sur la droite vous aurez 2 choix « macOs11 » ou « macOS », prenez celle qui vous convient (sincèrement la différence entre les deux est minime).

On extrait le dossier de l’archive téléchargée mais cette fois on place ce dossier dans un dossier « .icons » (n’oubliez toujours pas le point devant) toujours créé à la racine de votre dossier utilisateur.

Une fois ceci fait on ouvre « Ajustements », puis Apparence/Thèmes/Icônes et on choisi le pack d’icônes « macOS » (ou macOS11 selon).

Allez hop, ça fait longtemps, on redémarre !

Vous n’êtes pas obligé de redémarrer à chaque fois, on peut utiliser un reload du shell en faisant une combinaison de touches : [Alt+F2] + r + Entrée.

 

5 – Mise en forme du Dock.

On est d’accord, c’est n’importe quoi ! Ce dock sur le coté gauche (par défaut), totalement opaque et qui prend toute la hauteur de l’écran ne fait vraiment pas macOS. On va y remédier dans la mesure du possible.

Bon je ne vous le cacherai pas plus longtemps : il va falloir utiliser le terminal. Alors pas de panique si vous n’avez pas l’habitude, c’est très simple et de toute façon ça vous servira quand même de temps à autre.

Allez on se lance !

 

Phase 1 : installation de « git ».

C’est un petit programme qui va vous permettre de récupérer tout un tas de choses sur Github, ça vous servira toujours et de toute façon là ça va nous être très utile.

Dans le terminal vous tapez donc :

sudo apt install git

Vous tapez votre mot de passe, vous répondez « O » quand le programme vous le demande et c’est tout.

Une fois ceci fait vous vérifiez que tout s’est bien passé en tapant :

git --version

ce qui devrait vous renvoyer une ligne disant quelques chose comme :

git version 2.17.0

Tout va bien, on continue !

 

Phase 2 : installation de « Dash-to-Dock ».

Ok maintenant on passe aux choses sérieuses. Les options de mise en forme du dock sont trop limitées par défaut. Il nous faut donc rajouter un petit programme supplémentaire qui va venir en élargir les possibilités. Ce programme c’est Dash-to-dock et c’est disponible en anglais ici : Dash To Dock

Mais là encore pas de panique, en passant par le terminal tout ça va être très simple et ne prendra que quelques minutes. Tout d’abord copiez-collez ce code dans le terminal :

git clone https://github.com/micheleg/dash-to-dock.git

puis, une fois le téléchargement effectué, tapez ces deux commandes, l’une après l’autre et toujours dans le terminal :

make
make install

Et maintenant, comme d’habitude, on redémarre.

 

Phase 3 : utilisation de « dash-to-dock ».

Ceci fait on ouvre « Ajustements » puis Extensions/dash to dock et là on coche l’onglet. Pour en régler les paramètres on clique sur la petite roue crantée à coté de l’onglet et s’ouvre alors une fenêtre avec 5 onglets.

Premier onglet : position du dock sur Bas, taille maximum du dock : 70 %, taille maximum des icônes 40px.

Second onglet : afficher les applications favorites, afficher les applications en cours. Pour faire plus « osX » vous pouvez désactiver « afficher les Applications ». Mais au quotidien c’est un peu pénible donc je vous conseille de le laisser.

Quatrième onglet : on n’utilise pas le thème par défaut mais on procède aux réglages comme suit. Réduire les marges, la couleur du dock en gris, régler l’opacité du dock en fixe et à 30 %. Et enfin on désactive « forcer les coins droits ».

Troisième onglet & cinquième onglet : on ne touche à rien.

Petit bonus : vous pouvez encore retourner dans « Ajustements » puis dans « Polices » pour sélectionner une autre police que celle d’Ubuntu. Personnellement je ne l’ai pas fait car j’aime beaucoup la police Ubuntu mais si vous voulez vous approcher au mieux des polices Apple, il est conseillé d’utiliser la police libre de droit Garuda.

 


Enfin c’est fini ! Ce fût long mais le résultat en vaut bien la peine non ? Maintenant vous aussi vous pourrez avoir un bureau au look & feel Apple, mais sous Ubuntu.


 

nb. Le but ici n’est pas de coller à l’identique au bureau Apple. C’est possible mais ce serait bien trop long et compliqué pour ce simple tuto. De plus gardez à l’esprit que nous avons configuré un environnement de bureau spécifique mais que vous pouvez utiliser toute la démarche pour télécharger d’autres thèmes et transformer à l’envi votre bureau.

Cedric A.